Derniers sujets
» des danois envisage de bruler le saint coran
Dim 15 Mar 2009 - 10:24 par Admin

» HOUSNI MOUMAREK Président d'Egypte
Mar 27 Jan 2009 - 18:15 par zoffu07

» QUADAFI, Président de al jamahiriya libiya al chaabiya
Mar 27 Jan 2009 - 18:11 par zoffu07

» ZINE AL ABIDINE BEN ALI, Président de la TUNISIE,
Mar 27 Jan 2009 - 18:09 par zoffu07

» BOUTEFLIKA, PRESIDENT ALGERIEN
Mar 27 Jan 2009 - 18:07 par zoffu07

» [color=red]ROI DU MAROC[/color]
Mar 27 Jan 2009 - 18:04 par zoffu07

» as-salemou^alaykum
Mar 27 Jan 2009 - 2:42 par Médine l'Illuminée

» Lynda et Samia !!!
Mar 27 Jan 2009 - 2:39 par Médine l'Illuminée

» GAZA
Sam 24 Jan 2009 - 13:08 par Admin


l'ignorance et son implication ....

Aller en bas

l'ignorance et son implication ....

Message par noura106 le Dim 22 Juin 2008 - 21:02

as-salamou^alaykoum

Celui qui ignore quelque chose que sa raison pouvait atteindre, comme le fait que Dieu existe, qu'Il sait tout, ou qu'Il est entièrement différent de Ses créatures, celui-là , il n'est pas excusé.

Quand il apprend que en Islam on doit croire que Dieu existe, qu'Il sait tout, qu'Il ne ressemble pas aux créatures, et qu'Il n'est limité ni par le temps ni par l'endroit, si sa croyance était différente de cela, alors il doit refaire la shahada, c'est-à-dire il doit dire "Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre dieu à part Dieu, et que Mouhammad et le Messager de Dieu", avec une croyance correcte.

Mais par exemple, pour certaines lois, si lui il n'a jamais eu pour croyance que cette loi faisait partie de l'Islam, puis il la renie, alors il n'est pas sorti de l'Islam.

On lui apprend et on lui explique (exemple: si quelqu'un dit que boire de l'alcool c'est permis, mais lui il n'a a jamais eu pour croyance que en Islam c'était interdit, alors on lui apprend et on lui explique que cela fait partie de la loi de l'Islam et qu'il n'a pas le droit de renier cela.

Si après cela, il répète quand même que c'est permis, là il sort de l'Islam, car il aura contredit la révélation en connaissance de cause).

En fait si tu veux il y a une différence entre les choses que la raison nous permet d'atteindre, de trouver (comme l'existence d'un Créateur par exemple), sur ces choses-là, personne n'est excusé si il le renie par ignorance, même le nouveau converti;
et il y a les choses que l'on ne pouvait savoir que grâce à la révélation (comme certaines lois) alors là celui qui est un nouveau converti, ou même le musulman d'origine mais par exemple il a vécu dans une région éloignée des savants, et qui ignorait le jugement de certaines lois, alors celui-là si il renie ce jugement, on lui enseigne la vérité, et ce n'est que si il persiste que cela le fait sortir de l'Islam.

Il serait incorrect de croire que celui qui dit que Dieu a des membres ou qu'il n'existe pas par ignorance, il ne sort pas de l'Islam, parce que cela reviendrait à dire que cette croyance-là fait aussi partie de l'Islam,
ce qui est absolument faux et un grand mensonge. Comme tu peux voir la croyance que Dieu est dans une direction a toujours été considérée comme de la mécréance,
même pour celui qui pense se baser sur des versets du Qour'an. Celui qui adore quelque chose qui est limité dans le ciel, ou qui a des organes , même différents des organes des êtres humains, il n'adore pas Dieu, donc il n'est pas musulman.
C'est pour cela qu'il doit redire les deux témoignages.

Maintenant c'est possible qu'un musulman n'ait jamais entendu parler d'une loi islamique, par exemple, et que cette loi ne fasse pas partie de ce que la raison pouvait atteindre, et qu'il la renie par ignorance. Celui -là il ne sort pas de l'Islam.

wa-alaykoum salam

noura106
ACTIF
ACTIF

Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum