Derniers sujets
» des danois envisage de bruler le saint coran
Dim 15 Mar 2009 - 10:24 par Admin

» HOUSNI MOUMAREK Président d'Egypte
Mar 27 Jan 2009 - 18:15 par zoffu07

» QUADAFI, Président de al jamahiriya libiya al chaabiya
Mar 27 Jan 2009 - 18:11 par zoffu07

» ZINE AL ABIDINE BEN ALI, Président de la TUNISIE,
Mar 27 Jan 2009 - 18:09 par zoffu07

» BOUTEFLIKA, PRESIDENT ALGERIEN
Mar 27 Jan 2009 - 18:07 par zoffu07

» [color=red]ROI DU MAROC[/color]
Mar 27 Jan 2009 - 18:04 par zoffu07

» as-salemou^alaykum
Mar 27 Jan 2009 - 2:42 par Médine l'Illuminée

» Lynda et Samia !!!
Mar 27 Jan 2009 - 2:39 par Médine l'Illuminée

» GAZA
Sam 24 Jan 2009 - 13:08 par Admin


[Rite Malikite] La grande ablution (Al-Ghousl)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rite Malikite] La grande ablution (Al-Ghousl)

Message par Jibril le Lun 23 Juin 2008 - 1:58

As-salamou ^alaykoum

La grande ablution (Al-Ghousl)

Les obligations :

1.L'intention
2.Rependre de l'eau sur la totalité du corps
3.La friction
4.La continuité dans le lavage

Les sounan :

1.Se laver les mains jusqu'aux poignets
2.Se rincer la bouche
3.Aspirer l'eau avec les narines et l'expirer
4.Essuyer l'entrée du canal auditif

Les moustahabbat :

1. Dire « Bismi l-Lah » (At-Tasmiyya)
2.Se laver les parties intimes
3.Se laver la totalité de la tête 3 fois
4.Commencer par les petites ablutions (après avoir lavé les parties intimes)
5.Utiliser l'eau avec modération
6.Commencer par le haut du corps en descendant vers le bas
7.Commencer par la droite du corps

Le Ghousl dans l’ordre :

1)la Tasmiyya
2)Se laver les parties intimes
3)Faire al-Wudû’
4)Se laver la tête 3 fois
5)Laver de haut en bas
6)Laver la droite du corps puis la gauche

Remarques :

Le fidèle peut, s’il le souhaite, réserver le lavage des pieds (3 fois) du Woudoû’à la fin du Ghousl. Ceci est enseigné par les Savants de la Qarawiyyînà Fès (Maroc).
Si le fidèle respecte le protocole du Ghousl tel qu’il vient d’être expliqué, alors il n’a pas besoin de refaire ses ablutions (al-Woudoû’) ensuite, à moins qu’il n’ait touché ses parties intimes avec la partie interne de sa main durant le lavage (ce qui annule al-Woudoû’, mais pas le Ghousl).
Faire le Woudoû’pendant le Ghousl ’est pas obligatoire.
Si le fidèle préfère simplement prendre une douche (en veillant, cependant, à bien respecter les obligations), dans ce cas, il fait son Woudoû’ après son Ghousl. Il est en effet makroûh de faire son Woudoû’ alors qu’on est nu, la seule exception à ce houkm est le Woudoû’ accompli pendant le Ghousl, parce qu’il faut être nu pour se laver entièrement.

Ce qui rend le Ghousl obligatoire


1.Les règles, ou menstrues
2.La fausse couche
3.Les lochies
4.La Janaba


1)Les règles, ou menstrues (al-Hayd= الحَيْضُ) :
Une fois la cessation de l’écoulement, la femme doit impérativement faire le Ghusl de reprendre sa prière. En revanche, le Ghousl n’est pas obligatoire avant de reprendre son jeûne.
La durée maximale légale des règles est de 15 jours : au-delà, les savants considèrent que la femme est malade. De fait, elle fera son Ghousl, même si elle continue de saigner, et reprendra sa prière, et éventuellement son jeûne.

2)La fausse-couche (al-Ijhâd al-‘afwî= الإجْهاضُ العَفـْويّ) 

3)Les lochies (an-Nifâs = النـِّفاسُ) :
Dès la cessation de l’écoulement, elle fait son Ghousl et reprend sa prière.
La durée maximale légale des lochies est de 2 mois ; au-delà, elle fait son Ghousl, même si l’écoulement n’a pas cessé, et reprend sa prière.

4)La Janâba ( الجَنابَة ُ) résultant de la pénétration ou de l’éjaculation avec recherche de jouissance :
Le sperme n’est pas considéré comme une impureté pour les Hanbalites ni pour les chafi^ites.
Si on éjacule accidentellement, c’est-à-dire indépendamment de sa volonté, à la suite d’un choc, on n’est pas obligé de faire le Ghousl, on peut se contenter de nettoyer ses parties intimes ainsi que les vêtements pollués.
Une émission de sperme avec jouissance pendant le sommeil, lors d’un rêve, rend le Ghousl obligatoire.
Le Ghousl est obligatoire après une pénétration même sans éjaculation.


Remarques :

Après ses règles, la femme rattrape les jours de jeûne qu’elle a manqués, mais pas les prières.
Chez les Malikites seulement, selon l’avis majoritaire, une femme qui suit une formation religieuse peut toucher et réciter le Coran même si elle a ses règles.
La question de toucher le Coran ou non concerne le Coran en langue arabe exclusivement, pas les éditions bilingues du Coran (arabe-français, par exemple) ou dans une autre langue seulement (français, par exemple) que l’on peut toucher même en état d’impureté majeure.
On peut réciter le Coran en état d’impureté majeure mais uniquement dans sa tête (consensus des 4 écoles), pas avec la bouche.
Dans le cas de lochies durant plus d’un mois, une femme est autorisée à toucher et lire le Coran, même si elle ne suit aucune formation religieuse, à la condition expresse toutefois qu’elle soit une « habituée du Coran », c’est-à-dire une personne assidue qui le récite régulièrement au point d’en éprouver un manque si elle ne le fait pas.
La durée légale du cycle menstruel de la femme est d’un mois. La femme doit donc se baser sur ce temps pour calculer la durée complète de ses règles au cours d’un cycle, notamment quand elle saigne par intermittence. De pareils écoulements sont considérés comme un seul et même flux sanguin et non comme des périodes menstruelles distinctes :

Exemple: Soit le 21/01 le premier jour des règles ; le prochain cycle débutera le 21/02. Toutes règles entre ses deux dates doivent être additionnées à la période menstruelle du cycle en cours, donc ayant débuté le 21/01. Si ses règles ont duré 5 jours, elle procèdera, aussitôt après, au Ghousl et priera. Puis si, 2 jours après, elle saigne à nouveau durant 3 jours, elle doit s’abstenir de prier durant ces 3 jours, après quoi elle se lavera (Ghousl) et priera. La durée de ses règles sera alors de 8 jours. Si cela se reproduit encore dans le mois en cours, elle cessera de prier à chaque fois et ce, pendant toute la durée de chaque écoulement qu’elle additionnera à la période menstruelle. Au-delà d’une somme maximale de 15 jours de règles, elle considère que ses règles sont terminées même si l’écoulement persiste. Elle fera donc son Ghousl et priera jusqu’au début de son prochain cycle. Si ce dernier débute le 25/02 (et non pas le 21/01), alors elle se calera sur cette nouvelle date et estimera que le suivant commencera le 25/03 et ainsi de suite.
Dans le cas de règles ininterrompues et prolongées (par rapport à la durée habituelle), elle comptera un délai maximum obligatoire de trois jours, fera son Ghousl et priera, même si elle continue de saigner. Elle ajoutera alors ces 3 jours à sa période de règles de référence pour le cycle suivant.

Exemple : Soit une période menstruelle habituelle de 5 jours chez une femme. En janvier, cette période dure 5 jours, comme d’habitude. Mais en février, elle dure 10 jours de suite; après le 8èmejour (5+3), elle fera son Ghousl et priera. Sa période menstruelle de référence pour le mois suivant sera alors de 8 jours. En mars, ses règles durent 9 jours, elle se lave (Ghousl) et reprend sa prière après le 9èmejour (8+1). Ces 9 jours deviennent sa nouvelle période menstruelle de référence à laquelle elle ajoutera un maximum de trois jours, si, le mois suivant, ses règles se prolongent d’autant voire plus. Sa période menstruelle de référence n’est donc pas sa période menstruelle habituelle, mais toujours celle du cycle précédent.
Chez les Malikites et les Chafi^ites, une femme ne peut avoir de rapports sexuels, une fois ses règles terminées, que si elle a procédé, au préalable, au Ghousl. Sans cela, ils lui sont interdits.
Il est mustahab de faire l’Woudoû’ avant un rapport sexuel alors qu’on est déjà en état de Janâba.
En état de Janâba, sont interdits le Tawâf, de toucher le Mushaf (= un exemplaire du Coran), d’entrer dans une mosquée.
On peut jeûner alors qu’on est en état de Janâba. Le Ghousl n’est pas un préalable obligatoire au jeûne. Mais la femme ne doit plus saigner avant le Fajr du jour de jeûne. Si elle cesse de saigner dans le courant du jour, elle doit le rattraper.

Incha'Allah j'espère que c'est clair. Si vous avez des questions n'hésitez pas.

Wa s-salamou ^alaykoum :o
avatar
Jibril

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum