Derniers sujets
» des danois envisage de bruler le saint coran
Dim 15 Mar 2009 - 10:24 par Admin

» HOUSNI MOUMAREK Président d'Egypte
Mar 27 Jan 2009 - 18:15 par zoffu07

» QUADAFI, Président de al jamahiriya libiya al chaabiya
Mar 27 Jan 2009 - 18:11 par zoffu07

» ZINE AL ABIDINE BEN ALI, Président de la TUNISIE,
Mar 27 Jan 2009 - 18:09 par zoffu07

» BOUTEFLIKA, PRESIDENT ALGERIEN
Mar 27 Jan 2009 - 18:07 par zoffu07

» [color=red]ROI DU MAROC[/color]
Mar 27 Jan 2009 - 18:04 par zoffu07

» as-salemou^alaykum
Mar 27 Jan 2009 - 2:42 par Médine l'Illuminée

» Lynda et Samia !!!
Mar 27 Jan 2009 - 2:39 par Médine l'Illuminée

» GAZA
Sam 24 Jan 2009 - 13:08 par Admin


le divorce en islam

Aller en bas

le divorce en islam

Message par Admin le Mar 24 Juin 2008 - 0:54

Assalâmou 'alaykoum wa rahmatoullah.
Le divorce est une chose autorisé dans la religion et elle est dans certains cas déconseillé. Dans la Religion c'est l'homme qui divorce ; le divorce sera effectif si l'homme dit par exemple à sa femme : "Tu es divorcée", cette méthode est la manière explicite, il y a aussi une manière implicite comme s'il dit à sa femme : "Rentre chez ta mère" ceci est implicite en effet s'il a visé le divorce alors le divorce sera effectif, par contre si ce n'est pas le cas alors la femme ne sera pas divorcée.
L'homme qui a divorcé sa femme une ou deux fois peut la reprendre. Par contre si l'homme divorce sa femme trois fois alors il ne pourra plus la reprendre. Par exemple si un homme a divorcé de sa femme par trois fois c'est-à-dire qu'il lui a dit par exemple : "Je te divorce par trois" ou par exemple si l'homme a divorcé sa femme une fois, puis il la reprise, et à nouveau il la divorce et la reprend cela fait 2 divorces s'il la divorce alors-là cela fait 3 divorces et donc-là il ne pourra pas la reprendre c'est ce que l'on appelle le divorce irréversible, c'est-à-dire qu'on ne pourra pas reprendre la femme. On pourra la reprendre qu'à une condition :

1) que la ^iddah (c'est 3 périodes inter-mentruelles) se soit écoulée
2) que la femme divorcée se marie avec un autre homme que son ancien mari
3) que les nouveaux mariés aient un rapport
4) que ce dernier la divorce
5) à nouveau après ce divorce que s'écoule la ^iddah
et là enfin son 1er mari pourra la reprendre en mariage.
Le divorce ne doit être utilisé qu'en ultime recours.
Ce n'est pas la première solution à essayer
avatar
Admin
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 218
Age : 109
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 15/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://lesanciensdufofo.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le divorce en islam

Message par Invité le Mer 25 Juin 2008 - 19:34

salamou alikoume
L'homme qui a divorcé sa femme une ou deux fois peut la reprendre<<--- attention il faut bien préciser que s'il la divorce une fois sans passer la periode al AIDAA (( 3 mois je pense )) il peut la reprendre avec la phrase : je te reprend selon sounate al rasoule sala lahou alaihi wa salam,
la 2 eme fois,, il peut pas le reprendre q'avec 2 temoins et une fatha
la 3 eme,, c'est irréverssible, sauf ssi elle épouse un autre homme et divorce,
et allahou A3lem

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le divorce en islam

Message par JeuneFreree le Jeu 26 Juin 2008 - 14:25

Une parole est attribuée au Prophète qui dit : "La chose permise la plus détestée de Dieu est le divorce" (rapporté par Abû Dâoûd). Certains spécialistes du Hadîth sont d'avis que la chaîne de transmission de ce Hadîth en fait un Hadîth faible (dha'îf). D'autres, cependant, disent que adh-Dhahabî a authentifié la chaîne d'un Hadîth quasi-identique rapporté par al-Hakim ; en tout état de cause, les différentes chaînes existantes pour ce Hadîth en font un Hadîth sinon authentique (sahîh), du moins bon (hassan) (voir Fatâwâ mu'âssira, tome 1 pp. 114-117). Même à prendre l'avis selon lequel ce Hadîth est faible, son contenu est de toute façon approuvé par d'autres Hadîths qui sont, eux, authentiques. En voici un : le Prophète a dit : "Iblis établit son trône sur l'eau et envoie ses légions. La démon qui a (ensuite) le plus de proximité avec lui est celui qui a réussi le plus grand trouble (fitna). L'un de ces démons vient à lui et dit : "J'ai fait ceci et cela." Mais il lui répond : "Tu n'as rien fait." Puis l'un d'entre eux vient à lui et lui dit : "Je n'ai pas lâché [tel humain], jusqu'à ce que j'ai réussi à provoquer la séparation entre lui et son épouse." Iblis rapproche de lui ce démon et lui dit : "Quel bon fils es-tu !" (rapporté par Muslim, n° 2813, et autres). N'est-ce pas là la preuve que le divorce est bien quelque chose qui est certes permis mais que Dieu n'aime pas ?

JeuneFreree

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le divorce en islam

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum